top of page

Ils chassent en meute ! Randuro St Michéloise


Le compte rendu de l'équipe présente par Samuel Chayrigues

Crédit photos David Dumas / Boris Bailly

Vidéos Sophie Masseron- Mezegues


Théo Masseron-Mezergues au montage de cette superbe vidéo :


Dimanche 15 octobre, une date cochée depuis longtemps par les enduristes de cahors cyclisme…… quelques black ⚫ Riders, en grande forme et leurs encadrants…


Mais aussi quelques intrus, (dont un en semi rigide)


14 pilotes étaient donc au rendez-vous : Thibaut, Jules, Timéo , Mateo , Theo, Maxime , Bastien , Nico C , Nico S , Brice , Philippe , Dimitri ,Yannick et Samuel


Rapidement Thibaut prend le groupe en main et la hiérarchie évidente de niveau définît l’ordre de passage dans les spéciales….

Les jeunes ouvrent la voie dans les descentes et les moins jeunes dans les montées redressent la barre !!!

Le terrain de jeu est toujours aussi incroyable….. la trace soignée reste malgré un engagement certain , toujours réfléchie pour rester sécuritaire.

Le balisage de chaque spéciale permet un flow dans les descentes sans prendre de risque .

Merci encore une fois à l’énorme travail de « sanglier «  de JCC et son second Boris présent sur tous les fronts .


Après une spéciale de chauffe , nous voilà 20 ans en arrière sur le fameux terrain de jeu de JCC


Départ par 2 …… virages relevés ….double trace….jumps …. Double bosse …. Tout y est comme à l’époque …… le groupe y prend goût et refait même un deuxième passage

Nous voilà ensuite repartis, les spéciales s’enchaînent pierres , dalles , passages techniques engagés, marches ……sont contrebalancés par des épingles serrées sur des dévers herbacés ou poussiéreux de terre qui n’a pas vu de pluie depuis tellement de temps …


Les couleurs des buis nous rappellent la souffrance hydrique de la végétation mais nous plonge comme d’habitude dans une ambiance mystique particulière.

Et puis un panneau ….. dans un fort pourcentage en montée redonne le sourire à tout le monde : Ravito à 100 m ….. les batteries vont pouvoir se recharger .



Saucisse, rillettes, foie gras , fromage…… tout y est …..

Les bidons se re-remplissent et c est reparti pour les dernières spéciales avec un extra non comptabilisé mais avec toujours le photographe bien placé.



Un deuxième ravito chez les Raid cool ( merci à eux ) avec les mêmes ingrédients finalement va être le bienvenu pour permettre au groupe de terminer les dernières bosses .


Une petite spéciale chapée raid cool ( Altiplano Mountain Raid Cool Edit ) qui portait bien son nom a satellisé les riders volontairement ou pas …..


Une dernière séance photo ( Boris et David D) dans les dernières ornières ombragées et sous bois joueur, et nous voilà sur la dernière montée vers Cours où nous attend le repas mérité .