top of page

Gravel - La Dralha Blanca

Lot of Gravel, la Dralha Blanca, randonnée gravel mais pas que ! Opération "Patrimoine, Gastronomie, Nature" validée à 100% Coup de maître pour cette première édition d'exception. Une randonnée tout droit sortie de deux "allumés passionnés" du vélo, du Lot, de la nature, bonne bouffe, camaraderie et l'univers qui gravite autour : Nicolas Campan & Samuel Chayrigues... Le ton était déjà donné d'avance, cela allait être différent ! Pour avoir eu l'honneur d'être dans les "petits papiers" de l'organisation, il me tardait de pouvoir poser les roues sur ces traces et lieux chargés d'histoire aperçus. Le côté table mettait aussi en appétit, un leitmotiv parfait pour rallier les ravitos et joindre l'arrivée. Tout bon, beau et plus encore ! Voilà ce qu'il ressort de la première édition, et pour avoir un peu discuté, c'est unanime : Cette randonnée est à classer au monument des réussites sans équivoque. Parcours, organisations, ravitos, météo (en plus!), bénévoles, repas au top ! Pour ma part j'ai adoré le 75km, juste ce qu'il fallait de mixité entre chemins, pistes, routes et singles. Pour être de l'autre côté du Lot, c'est incroyable à quel point le Pays de Lalbenque s'avère être une Terre de Gravel : c'est un vrai spot, aux antipodes de la Gravel St Michéloise ! Deux salles, deux ambiances, même esprit. Ici ça roule au train, vues dégagées et des lignes droites interminables (chez moi une ligne droite c'est 50m) et superbes avant d'enquiller des petits singles secrets. Chapeau les tracés, avec à chaque virage ou quasiment la découverte d'un patrimoine local riche : Caselles, puits, lavoirs, lacs, bâtisses... La pierre se porte bien sur ce Causse. Bon, on pourrait en faire encore des pages, en parlant des ravitos incroyables, 100% fait maison et local. Exit ici chips & coca, c'est cakes salé sucré, boissons jus de pomme ou raisin, grillades d'agneau bio local et grands sourire et bonne humeur des bénévoles, dur de repartir ! A l'arrivée, c'est de nouveau une surprise. Nicolas tiens la buvette, la bière (en bouteille, locale, au choix SVP) est savourée et les discussions s'enchainent en glissant vers le repas, apothéose : un vrai menu gastro, ça chauffe direct aux fourneaux, vraies assiettes, verres et couverts, serveurs aux petits soins (on nous énumère même le menu !). Samuel le cuistot en chef d'un jour s'active avec son équipe, c'est beau et succulent, entrée plat dessert ...Ouf, les calories perdues sont déjà retrouvées avec délectation. Mille merci encore de m'avoir permis d'être présent et de profiter de cette édition. Je mise déjà pour une seconde, et signe direct ! Pour reprendre la maxime de Lot of Gravel : En vélo tout est beau, en gravel tout devient exceptionnel. Merci et bravo, tout simplement. Mention spéciale à Jean Claude et Damien pour m'avoir supporté sur la distance, j'ai grandement apprécié le partage de ce parcours. Le bonjour aux Toulousains -ils se reconnaitrons- je crois que vous étiez nombreux hier, c'était cool de vous voir, ainsi que toutes les connaissances croisées PS : le Goblin était sur son terrain, clairement !

Texte de Boris




34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page